06 Oct

Guide : l'apprentissage dans la fonction publique territoriale

Publié par avieblog

Mis en œuvre dans le secteur privé depuis fort longtemps, le contrat d’apprentissage a fait son entrée dans le paysage de la fonction publique avec la loi n°92-675 du 17 juillet 1992 qui a autorisé son expérimentation, puis la loi n°97-940 du 16 octobre 1997 est venue pérenniser le dispositif.
Aujourd’hui, c’est L’ARTICLE 73 DE LA LOI N°2016-1088 DU 8 AOÛT 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels qui fait référence dans le secteur public (CODE DU TRAVAIL ART. L 6227-1 À L 6227-12).
Dans l’imaginaire collectif, l’apprentissage a longtemps rimé avec les métiers de l’artisanat, les métiers manuels ou techniques nécessitant un premier niveau de qualification scolaire.
Il a souvent été associé à la voie réservée à l’orientation des élèves ne souhaitant pas faire de longues études.
De nos jours, l’apprentissage présente un tout autre visage. Il est pratiquement ouvert à tous les métiers et aux diplômes allant du CAP jusqu’au diplôme d’ingénieur.e.
Ces diplômes permettent de couvrir une large palette de métiers existants en collectivités territoriales (CF.FICHE 9).
Pour les collectivités territoriales, l’apprentissage est un formidable levier qui permet de dynamiser les ressources humaines, transmettre les savoir-faire, créer un vivier de personnels qualifiés et formés aux métiers dont elles ont besoin.

Consulter / Télécharger : Le guide de l'apprentissage dans la fonction publique territoriale.

Commenter cet article

Archives

À propos

Association Varoise pour l'Intégration par l'Emploi. Association gestionnaire des services Cap emploi, Sameth et Saphir.

);